Retour sur le Conseil municipal du 19 décembre 2013

st jean

François KALFON souhaite l’engagement de la mairie en faveur de l’installation d’une brasserie de tradition Place St-Jean

Le conseil municipal convoqué le 19 décembre 2013 a de nouveau vu la droite Melunaise se donner en spectacle. Les élus de la majorité sortante étant peu nombreux, aussi a-t-il fallu attendre qu’ils soient tous présents pour que le maire ouvre la séance.

Dès l’ouverture de la séance, la droite minoritaire s’engage immédiatement en contestant  le compte rendu des séances précédentes porté par le maire sortant. Ce dernier,  passablement irrité a démarré le conseil en ayant tout simplement oublié de faire l’appel… d’où un rappel de la procédure par l’opposition!

Tout au long de la séance, la droite minoritaire va contester,  tantôt une formulation impropre, tantôt un marché qui ne serait pas calé  au plan juridique et les débats vont être l’occasion de petites phrases assassines…

Il est manifeste aujourd’hui que la droite Melunaise préfère régler ses comptes électoraux en public, au détriment des Melunais qui sont pris en otage par cette guerre au sein de l’UMP.

Les élus de l’opposition quant à eux s’en tiennent aux sujets qui impactent la vie quotidienne des Melunais :

  • refus d’approuver le projet d’aménagement de l’IUFM, en effet le dossier présenté  est incomplet, la ville prend le risque de devoir porter seule les montants des  travaux.  Donc pas question d’autoriser le maire à signer dans ces conditions une convention de projet urbain partenariat avec un aménageur. De plus, un tel projet suppose une réelle concertation avec les habitants du quartier, ce qui n’a pas été fait.
  • Refus d’approuver une convention de financement sur l’Aménagement des abords du musée de la Gendarmerie : Il s’agissait de travaux visant à creuser un fossé et à mettre en œuvre un pont levis motorisé pour assurer le franchissement de ce fossé lors des heures d’ouverture du musée… Les élus socialistes ont dénoncé le côté gadget de l’opération dont le coût pour la ville de Melun s’élevait hors subvention à 3 180 000 euros ! N’y a t-il pas plus urgent et plus utile comme investissement à réaliser : les logements pour les gendarmes, la rénovation des écoles….
  •  Débat sur rapport annuel d’activité de la délégation de service public pour la restauration scolaire de la société ELIOR . D’emblée les élus socialistes ont interrogé la qualité de la restauration servie aux enfants. Si le prestataire estime que les repas sont  de bonne qualité et que les enfants sont satisfaits ce n’est pas un point de vue partagé par les familles. Le manque de sérieux avec lequel les enquêtes ont été menées a été pointé.

Quant aux éléments quantitatifs du rapport, ils étaient particulièrement incomplets. Rien de précis sur le nombre d’enfants, sur le nombre de familles. ELIOR ne se soucie que du nombre de repas…

Sur le sujet des coûts, encore une fois  les élus socialistes ont fait constater qu’un grand nombre de familles payaient trop cher les repas et que ce n’était pas ce qui avait été prévu. Mais la municipalité n’a pas entendu les arguments et n’a donc pas l’intention de modifier les tarifs.

 

Les élus d’opposition avaient posé les questions suivantes au Maire :

Au sujet de l’aménagement des rythmes scolaires

A la suite des réunions du comité de pilotage et des concertations avec parents et enseignants, vous avez transmis à Mme l’Inspectrice d’Académie un dispositif pour mettre en place les nouveaux rythmes scolaires, dès la rentrée prochaine.

- Quel(s) dispositif(s) la ville de Melun a-t-elle finalement choisi(s) ?

- Quels moyens humains ces dispositifs nécessiteront ils pour la rentrée 2014 ?

 

Il ressort de la réponse du maire qu’il n’y a pas de consensus avec les enseignants et les parents et que la ville va opter pour deux fois 1h30 sans vision globale du projet et sans ambition dans les actions à mener.

Au sujet des Préemptions commerciales :

Les élus socialistes ont  demandé que la mairie préempte le local de l’ancienne  «  Brasserie Saint-Jean  » afin d’y garantir l’installation d’une brasserie de tradition et de rehausser l’attractivité de la place Saint-Jean.

Le maire sortant s’est refusé à toute décision concrète sur ce point, laissant la place Saint-Jean se dégrader un peu plus, peut-être ?

Recent Posts
CULTURE ET SPORT : LES MELUNAIS SUR LE PONT

CULTURE ET SPORT : LES MELUNAIS SUR LE PONT

09/10/2014  |  Commentaires fermés

09/10/2014 • Samedi de rentrée associative chargée et réussie pour les nombreuses associations présentes au forum Espace Saint Jean et sur le... Plus

PRESENT AUX COTES DES MELUNAIS TOUCHES PAR LA GRELE

PRESENT AUX COTES DES MELUNAIS TOUCHES PAR LA GRELE

06/11/2014  |  Commentaires fermés

06/11/2014 • De longues files d'attentes devant les assureurs de Melun, des panneaux solaires éventrés, des pare brises constellés par les impacts,... Plus

Ce n'est pas une marée bleue... c'est une marée blanche ! Il faut une politique plus à gauche...

Ce n’est pas une marée bleue… c’est une marée blanche ! Il faut une politique plus à gauche…

04/07/2014  |  Commentaires fermés

04/07/2014 • Retour sur l'actualité politique du moment ! Ce sont ces 89 députés socialistes qui ont engagé un bras de fer... Plus

Monsieur le Maire, les Melunais veulent savoir: combien de temps va durer votre CDD ?

Monsieur le Maire, les Melunais veulent savoir: combien de temps va durer votre CDD ?

04/05/2014  |  Commentaires fermés

04/05/2014

VIDEO-MELUN. Voici le discours prononcé à l’Hôtel-de-Ville de Melun ce samedi 05 avril 2014 par François KALFON, Conseiller régional de Seine-et-Marne et Conseiller municipal d’opposition à Melun sur la liste « Un Nouveau Souffle pour Melun ».

Plus